Le débat public sur la liaison routière Fos-Salon en direct sur les ondes

La Commission Particulière du Débat Public (CPDP) est en direct sur Maritima TV
le mardi 10 novembre pour sa deuxième plénière. Le débat se poursuit sur la liaison routière Fos-Salon en format studio TV.


Dans sa volonté de toucher tous les publics et de faire un bilan de la deuxième phase du débat public sur la liaison Fos-Salon, Imaginons ensemble: quelle mobilité demain ? la CPDP a choisi un format original, via une émission de TV interactive.


En plateau, mardi 10 novembre entre 10h et 12h, les membres de la CPDP, la DREAL maitre d’ouvrage et des invités échangeront et répondront aux questions du public en direct, sur des thématiques liées au projet : mobilités et aménagements ; environnement, pollution et santé ; développement économique et emploi:

  • Jean-Michel Fourniau, Président de la CPDP
  • Xavier Derrien, Membre de la CPDP
  • Mathieu Leborgne, Membre de la CPDP
  • Olivier Teissier Chef du service transports infrastructures de la DREAL
  • Lionel Patte, Chef de l’Unité Maîtrise d’Ouvrage de la DREAL
  • Cédric Mary, Adjoint au chef de l’Unité Maîtrise d’Ouvrage de la DREAL
  • Jean-Luc Chauvin, Président de la Chambre de commerce et d’industrie métropolitaine Aix-Marseille-Provence
  • Alain Audier, Président du Comité de surveillance de l’activité industrielle du Golfe de Fos et son impact environnemental
  • François Bernardini, Maire de la ville d’Istres, Président du Conseil de Territoire Istres Ouest Provence, Vice-Président de la Métropole Aix-Marseille-Provence ;
  • Philippe Chamaret, Directeur de l’Institut Écocitoyen pour la connaissance des pollutions
  • Fréderic Serres, réseau RAMDAM, Rassemblement d’Associations pour les Modes de Déplacements Alternatifs dans la Métropole Aix-Marseille-Provence 
  • Céline Tramontin, Présidente du SYMCRAU (Syndicat Mixte de Gestion de la Nappe Phréatique de la Crau)

Les réactions et les questions posées en direct, par téléphone au 04 42 41 36 27, mais également sur Twitter et sur Facebook seront relayées aux intervenants du plateau.

Une manière singulière qui s’inscrit toujours dans la même volonté de porter le débat sur tous les canaux, d’approfondir certaines questions déjà abordées lors des précédentes réunions et de faire un point d’étape. Lors de la première plénière le 28 septembre à Miramas, en présence de Chantal Jouanno, Présidente de la CNDP, la Commission Particulière du Débat Public avait proposé un bilan de la première phase du débat Explorons ensemble : Quelles mobilités aujourd’hui ?

Le débat sera décliné sous différents formats physiques et numériques pour faciliter l’expression des avis.

En respect des mesures de confinement, les réunions publiques prévues début novembre ont eu lieu en distanciel et les excursions ont été reportées. La suite du débat sera adaptée dans le strict respect des règles sanitaires en vigueur mais toujours avec l’objectif de garantir à toute personne concernée d’être en capacité d’exercer son droit à l’information et à la participation dans le débat public.

dav

En septembre, la commission a échangé avec plus de 500 personnes, au cours de cinq débats mobiles, cinq forums territoriaux dans les principales villes du tracé, un forum en ligne, une excursion sur les enjeux liés à l’eau avec le SYMCRAU et le comité du Foin de Crau et un parcours de la liaison à vélo avec l’association Les Vélos Des Étangs.

Un florilège de rencontres

En octobre et début novembre cinq forums thématiques se sont tenus pour approfondir les questions du débat réunissant plus de 300 participations en salle et en ligne.

Le premier s’est tenu à Martigues le 7 octobre sur les transports et le changement climatique, le deuxième à Istres le 12 octobre sur l’environnement et les ressources naturelles et le dernier à Port-Saint-Louis-du-Rhône, le 14 octobre sur le Port, sur la logistique et la place des différents modes de transport.
Le forum thématique Pollution et Santé s’est tenu le 3 novembre en visio-conférence, de même que le forum thématique Développement territorial et mobilités le 5 novembre.

En septembre et octobre, les lycéens en classe de seconde du Lycée Fontlongue de Miramas ont participé au débat via des ateliers, avec l’appui de six de leurs professeurs et de l’association Les Petits Débrouillards. Leur contribution sera ensuite versée au débat et restituée lors de la plénière de clôture. Un panel de citoyens a poursuivi son travail pour contribuer au débat. Enfin, treize cahiers d’acteurs ont été publiés.

Les personnes morales (collectivité territoriale, association, chambre consulaire, syndicat professionnel, organisme public parapublic ou privé…) qui souhaitent faire connaître leur position sur tout ou une partie des enjeux mis en débat peuvent le faire avec un cahier d’acteurs. Ces cahiers d’acteurs sont diffusés en cours de débat, au fur et à mesure de leur production.

Pour la suite des débats, la CPDP s’adapte aux modalités prévues dans le strict respect des règles sanitaires en vigueur, mais toujoursavec l’objectif de garantir à toute personne concernée d’être en capacité d’exercer son droit à l’information et à la participation dans le débat public.

Tout d’abord, la commission a constaté à l’occasion des débats mobiles que malgré l’ancienneté du projet, une large partie des habitants n’en avait jamais entendu parler. Ainsi, un besoin d’information a été identifié.


Une situation d’urgence

La plupart de ceux qui connaissaient le projet expriment un sentiment d’urgence, face au délai de dix ans minimum annoncé et questionnent la capacité de l’État à tenir ses engagements. Certains voient alors dans le débat un risque de retarder encore le projet dont l’opportunité leur semble démontrée depuis longtemps et ne pas devoir être à nouveau discutée.

Par ailleurs, parmi ceux qui connaissent bien le projet et son histoire longue, certains restent pessimistes sur la capacité des opérateurs (GPMM, État, SNCF notamment) à tenir les engagements nouveaux annoncés, notamment en matière d’amélioration du réseau de fret ferroviaire et de transports collectifs, pour les 10 ans à venir.

Les habitants qui connaissent moins le projet expriment des sentiments plus ambivalents en soulevant les questions suivantes :

  • Quelle est la capacité du projet de liaison routière à répondre aux problèmes, dans l’intérêt de tous et pour de nombreuses années ?
  • L’urgence ne concerne-t-elle pas également le ferroviaire et les transports collectifs?
  • Le débat permettra-t-il de répondre à ces questions ?

Dans les deux cas, une même demande de prise en considération de ce territoireest exprimée et beaucoup de questions sont communes. Elles sont aujourd’hui approfondies dans les forums thématiques.

Deux mois après cette date la CPDP publiera un compte rendu reprenant l’ensemble des opinions et arguments exprimés. Elle retranscrit aussi précisément que possible ce qu’elle a retenu en apportant également des informations quantitatives et qualitatives sur le déroulement du débat.
Ce compte-rendu, ainsi que le bilan du débat établi par la Présidente de la CPDP, seront joints au dossier d’enquête publique si le projet se poursuit. Trois mois après la publication du compte rendu et du bilan, le maître d’ouvrage décide du principe et des conditions de poursuite du projet et indique les mesures qu’il juge nécessaire de mettre en œuvre pour répondre aux enseignements qu’il tire du débat public. Cette décision est rendue publique.

À la publication de la décision du maître d’ouvrage, s’il décide de la poursuite du projet, la CNDP désigne un garant chargé de veiller à la continuité de la participation du public jusqu’à l’ouverture de l’enquête publique. Il rédige des rapports annuels et son rapport final est joint au dossier d’enquête publique.

JP.E

Une date à retenir:

La plénière de clôture est prévue le lundi 14 décembre 2020 de 17h30 à 20h à Fos-Sur-Mer.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s