Une union salvatrice entre ressources humaines et bien-être

Virginie Forest, consultante ressources humaines, et Sabrya Chaaf, naturopathe, ont présenté le 4 février 2020, au BAM à la Joliette à Marseille, «Wellness et Performance», un programme judicieux d’accompagnement mieux être et RH, adapté à toutes les entreprises afin de favoriser l’engagement des collaborateurs, force vive des entreprises. Les deux associées de ce projet souhaitent accompagner quatre entreprises pilotes en 2020.
DSCN3854
Manque d’autonomie, de considération, nivellement par le bas, infantilisation, peur de perdre son emploi ou de ne pas avoir de promotion, perte de temps dans les réunions, ce sont là autant de situations qui engendrent un désagrément significatif des collaborateurs. Les initiés l’appellent burn out, bore out (ennui au travail) ou brown out (manque de sens).
Ces troubles anxieux entachent directement la physiologie du corps avec une dégradation de la qualité du sommeil, de la vitalité cardiovasculaire, du métabolisme, des fonctions hormonales et digestives ou encore de la réponse immunitaire. Ces maux génèrent des difficultés quant à la performance de l’entreprise. Aujourd’hui, 68% des actifs déclarent connaître des problèmes de santé chronique comme le stress, les maux de dos, ou les migraines. Ces maladies dont l’origine anxieuse est incontestablement professionnelle entraînent absentéisme, sinistralité dont le coût s’élève à 13 000 € par an et par salarié. L’absentéisme augmenterait à présent de 3,6% par an.

Un constat déssastreux
Selon l’étude du cabinet Mozart, le coût global serait de 60 milliards d’euros par an avec au moins 40 milliards pour le maintien du salarié en activité et 15 à 20 milliards pour la prévention.
Le ressenti des salariés s’amplifie sur une déshumanisation de l’entreprise et une culpabilisation douloureuse à porter. L’écrivain Julia de Funès dans la comédie inhumaine explique les raisons du malaise au travail : «Il y a bien souvent un manque d’autonomie et un excès de la hiérarchie.»
Pourtant les entreprises démultiplient les actions pour apporter du bonheur au travail avec des formations de gestion du stress, des séminaires de cohésion d’équipe, des cours de yoga, des salles de repos.

Pour faire face à ces maux néfastes à une bonne vitalité, une parfaite santé au travail, Virginie Forest, consultante en ressources humaines, désire, aux côtés de Sabrya Chaaf, naturopathe scientifique, apporter de la lumière à l’ombre. «C’est lors d’une séance que nous avons lié sympathie et que nous avons souhaité collaborer dans le cadre d’un projet commun», confie Virginie Forest. L’enjeu de ce mariage intelligent a été d’unir la vitalité et les ressources humaines pour un véritable partenariat gagnant-gagnant.
XVMddfd2e00-f530-11e7-adbe-e5630109b1d6

Cette union se concrétise par la mise en place d’un programme d’accompagnement appelé «Mieux-être et ressources humaines» adapté à toutes les entreprises. Il s’agit en fait d’un programme porteur de sens et de confiance qui introduit la nature et la reconnaissance comme thérapies de tous les maux dans l’entreprise. «La partie wellness a pour ambition première de soulager les dégâts physiologiques du stress, d’améliorer les relations interpersonnelles», explique Sabrya Chaaf. De son côté, le programme Performance répond au besoin de transformation des entreprises dans un monde du travail en pleine mutation. «Cette action a pour ambition d’agir sur l’organisation interne de l’entreprise et les pratiques managériales», stipule Virgine Forest.

Une pratique en deux temps
Les deux associés effectuent dans un premier temps un diagnostic sur la qualité de vie au travail et sur le mode de fonctionnement de l’entreprise, couplé par une enquête des collaborateurs sur leur environnement au travail et leur vitalité. Dans un second temps, une intervention est effectuée sur mesure en binôme, avec des journées en groupe collectif et en entretiens individuels. Le groupe Accor est d’ores et déjà engagé sur de telles actions. «Notre objectif est de donner du sens, de l’autonomie, de la confiance et de la reconnaissance aux collaborateurs», a précisé le directeur des ressources humaines.
JP.E


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s